• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Le brocoli contre la pollution

Le brocoli contre la pollution - Victor Gonzales

Personnellement, je n'ai jamais beaucoup aimé le brocoli. Mais après avoir lu cet article sur le net comme quoi le brocoli serait la nouvelle arme contre la pollution atmosphérique, j'ai décidé d'ajouter cet aliment dans mon assiette. J'ai décidé de vous rapporter les idées générales de cet article en pensant bien sûr que celles-ci vous aideront. N'attendez pas pour tester cette nouvelle méthode.
Depuis toujours, on a toujours su que le brocoli est excellent pour la santé. Il est riche en vitamines, en potassium, en magnésium et en fer. Grâce à ça, le brocoli permet donc de prévenir certaines maladies comme l'arthrose, le cancer et les maladies cardiovasculaires. Mais apparemment, les vertus du brocoli sont loin de s'arrêter à tout ceci. D'après la nouvelle étude dont parlait l'article, ce légume originaire du sud de l'Italie, nous permettrait aussi de se débarrasser des résidus de pollution aérienne accumulés dans notre corps. À condition bien sûr, qu'il soit consommé quotidiennement. Donc là, c'est une autre question. La plupart des enfants détestent en effet ce légume. Rien qu'à l'évocation de son nom, on a déjà l'appétit qui est coupé.

Il paraît que le brocoli contient du sulforaphane qui contribue à éliminer les toxines. Cette molécule s'attaque surtout à l'acroléine et au benzène. Ces polluants sont nuisibles pour le corps et provoquent des maladies telles que la leucémie et l'anémie. Le brocoli élimine ces polluants par les urines.

Grâce à cette étude, il est donc possible de réduire les risques d'attraper le cancer du sang en ajoutant tout simplement ce légume dans notre alimentation. Mais il faut dire que manger tous les jours du brocoli n'est pas une chose facile. Déjà, il faut se documenter pour trouver des recettes différentes à chaque fois. Il faut aussi penser à choisir la bonne méthode de cuisson pour que le sulforaphane contenu dans le légume ne s'altère pas. Enfin, il faut se préparer psychologiquement à manger ce légume tous les jours, surtout si vous n'en êtes pas un grand fan.

Je suis bien d'accord. Ceci est donc une nouvelle arme économique et sans danger pour lutter contre les polluants atmosphériques. Les autres méthodes comme la décontamination moisissures restent toujours valables. Toutefois, le fait de manger du brocoli est une nouvelle manière qu'il faudra tester absolument. D'ailleurs, le brocoli est presque toujours présent sur les étals. Il ne faut donc pas s'en priver.

 

The author:

author

Bonjour je me prénomme Victor et je suis un mordu du monde des affaires et depuis quelques années déjà par la technologie. Père avant tout et marié avec une femme formidable, je siège sur plusieurs conseils d’administration et je coache plusieurs jeunes loups en affaire. J’ai un bonheur immense à partager mes connaissances et à apprendre d’une nouvelle génération très dynamique.